Dessoy, Goffin, Wery, Jadot, Boulanger : L’état stable du système familial : une analyse organisationnelle

Article publié dans la revue Thérapie Familiale, Genève, 1980, vol. I, n° 4, pp. 339-351. En collaboration avec Sylvie GOFFIN, Andrée WERY, Guy L. JADOT et Michel BOULANGER

L’ETAT STABLE DU SYSTEME FAMILIAL:UNE ANALYSE ORGANISATIONNELLE*

Cet article présente l’analyse de l’état stable, analyse qui constitue en fait la première partie d’une étude plus vaste, celle d’un modèle organisationnel de la famille avec un patient désigné. Nous allons en développer brièvement les idées maîtresses afin que le lecteur puisse placer ce présent article dans son contexte.

Le double-lien décrit par G. Bateson et al. ne peut exister isolément mais s’intègre nécessairement dans une boucle organisationnelle pathogène plus large. Cette boucle associe en les organisant entre eux les trois éléments suivants :
le double-lien observé dans le sous-système d’un parent et du patient désigné, un paradoxe de type logique qui émerge des modifications produites dans le second sous-système formé par l’autre parent et éventuellement d’autres personnes
, enfin une antinomie dans la définition des lois de l’état stable résultant de sa transformation.

Une nouvelle organisation familiale émerge, elle procède de trois contraintes qui s’appellent et se répondent dans une relation complémentaire spécifique :
 l’une est pragmatique (double-lien),
 l’autre logique (paradoxe de type logique), et
 la…

Pour avoir accès à ce contenu et à des centaines d’autres articles, vous devez faire une demande d’inscription.

Je m’inscris

Si vous avez déjà un compte, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.